Bienvenue sur le site officiel des Jeux Méditerranéens Oran 2022

La leçon de Sofiane Loukar

Aussi tragique que cela puisse être, il est impératif que le décès du footballeur du MC SaÏda, Sofiane Loukar, nous serve à tous de leçon. Le Docteur Messaoud Nasser Kamel, président de l’association algérienne de médecine sportive a livré dans une interview publiée sur le quotidien Liberté son analyse de professionnel de la santé sur les circonstances de la mort du jeune sportif.

“Loukar n’aurait pas dû reprendre le match”

Prudent dans ses propos, le Dr Messaoud affirme que le footballeur n’aurait jamais dû retourner sur le terrain après le choc violent qu’il a subi. Il mentionne d’ailleurs les directives très claires de la FIFA à ce sujet : après un télescopage, “un joueur ne doit pas reprendre tout de suite la compétition” et le repos total doit être privilégié.

Ni cet article, ni les déclarations du président de l’association algérienne de médecine sportive n’ont pour objectif d’attaquer des personnes ou un organisme. Il est primordial de retenir cette leçon tristement enseignée et de ne plus jamais reproduire ces erreurs trop cher payées.

Oran 2022 ne veut prendre aucun risque

Dans le cadre de l’organisation des Jeux Méditerranéens d’Oran 2022, toutes les dispositions nécessaires sont prises pour que l’encadrement professionnel et médical des différents athlètes soit optimal. Le président commissaire du COJM, Monsieur Mohamed Aziz Derouaz a insisté à plusieurs reprises sur l’obligation et la formation d’un personnel d’urgences médicales compétent. Des brancardiers aux médecins en passant par les agents de la protection civile, tous les sites des compétitions devront être couverts et pris en charge avec les équipes et le matériel nécessaire.

Rendons hommage à ce jeune footballeur parti bien trop tôt. ALLAH Yarham Sofiane Loukar.