Bienvenue sur le site officiel des Jeux Méditerranéens Oran 2022

Oran, ville organisatrice des 19ème jeux méditerranéens

«Wahran », « El-Bahia », « Les deux Lions ». Autant de noms pour désigner la deuxième capitale de l’Algérie et future Capitale du sport méditerranéen.Une ville bercée entre la tradition d’une histoire riche et une modernité assumée.

En l’atteignant par le Nord, Le Fort de Santa Cruz et la statue perchée en haut de la chapelle Notre Dame, vous tendent les bras pour signifier la bienvenue.

Oran, dans l’imaginaire Algérien, consolide cette idée ancrée qui veut que Wahran soit une ville de bien-être procurée par la Grande Bleue qui longe tout son Front de mer. Cette métropole se veut résolument tournée vers la modernité de par son architecture urbaine très contemporaine mais qui n’oublie pas ses racines millénaires.

Oran andalouse. Oran espagnole, Oran ottomane, puis européenne. Enfin Oran l’Algérienne. La mémoire d’une nation. Tout cela pour dire que cette ville a une longue histoire qui façonne son authenticité méditerranéenne. Du fait de ce brassage culturel profond, et à l’instar des principales villes d’Afrique du Nord, Oran est un espace régional plurilingue où arabe, français, espagnol, et même le tamazight, se côtoient allègrement. Mieux encore, le génie des peuples a même créé une langue de rue (Darija) où on y retrouve toutes les langues citées ci-dessus.

Culturellement, Oran est le berceau de ce qui est mondialement connu : la musique Raï, mais pas seulement. Oran c’est aussi l’antre du Malhoune, une musique où les textes poétiques enivrent les sens. Une chanson populaire indissociable de la mémoire musicale oranaise. Oran, c’est aussi le théâtre, porté aux nues par feu Alloula.

Culinairement, c’est indéniablement la célébrissime Karantika, à l’origine le « mets » fétiche des « sans-le-sou » mais pas seulement car apprécié par beaucoup d’Oranais.

C’est ainsi, grâce à sa beauté et sa magie, qu’un 27 Août 2015, à Pescara en Italie, la Radieuse a su séduire les membres du Comité International des Jeux Méditerranéens, en remportant largement le vote désignant la ville organisatrice de la 19ème édition des Jeux Méditerranéens, avec 51 voix obtenues, face à sa concurrente Tunisienne, Sfax.


X